Election présidentielle 2019 au Sénégal : pourquoi les résultats de Macky en France sont inquiétants pour l’APR France

admin3821
Added by 1 avril 2019
SLIDES en fin d’article
L’analyse des élections présidentielles en France de 2012 à 2016 font ressortir plusieurs points :
1- l’évolution croissante des inscrits sur la liste Electorale qui passe de 30 385 en 2012 à 61 910 en 2019
2- le taux de participation qui est en constante augmentation de 10,59% en 2012 à 47,09% en 2019
3- les nouveaux centres de vote mis en place dans la circonscription de Paris ont favorisé BBY avec des scores qui ne correspondent en rien à la réalité des résultats des autres centres de vote.
Pour exemple : dans le centre de vote de Mantes La Jolie pour 2686 votants Macky Sall obtient 1973 voix soit plus de 73% des suffrages !!!
4- sur les 20 villes ou ont été organisé le vote en France :
– la Coalition BBY à gagné sur 6 villes (Mantes, Creil, Orleans, le Havre, Nice, Cannes)
– la Coalition Sonko gagné sur 10 villes
(Marseille, Bordeaux, Lyon, Strasbourg,  Montpellier, Limoges, Pau, Poitiers, Nantes, Toulouse)
– l’opposition à gagné sur 4 villes (Paris, Mulhouse, Lille, Toulon)
5- l’opposition ressort vainqueur de l’élection présidentielle de 2019 en France avec 14.763 voix contre 14.150 voix pour Macky Sall.
Un tournant dans la vie politique sénégalaise en France.
L’opposition en constante évolution au plan des résultats des différentes élections de 2012 à 2017, à renversé la tendance dans ces présidentielles de 2019.
Les prochaines échéances vont confirmer à mon sens cette tendance en cela plusieurs raisons :
Les 13 000 électeurs qui n’ont pas pu participer aux élections (pas en possession de leur carte d’identité CEDEAO) seront présentes aux prochaines échéances, osons l’espérer !
Cela diminuera de fait les scores soviétiques de BBY dans les nouveaux centre de vote.
Les alliés de la dernière heure de la Coalition BBY à savoir les partisans de l’UCS et de Oser L’avenir n’accepteront pas d’être des faire valoir de la liste de l’APR.
Ces deux entités à elles seules ont un électorat de  prés de 1500 voix aux dernières législatives de 2017. Leur défection au sein de BBY vont accentuer l’écart déjà favorable à l’opposition.
La tendance favorable à l’opposition avec la Coalition Sonko qui représente à elle seule près de 40% des voix exprimées en 2018 en France n’est pas prête à s’estomper.

Nous encourageons l’opposition à réfléchir des maintenant sur les conditions de participation aux prochaines échéances surtout avec le principe du RAW GADDU.

Aboubacar Benjelloun

Similar Videos

Macky SALL porte son costume de Président de la République et limoge le DG de DDD.

Me Moussa Diop a été démis de ses fonctions de Directeur général de la société Dakar Dem Dikk (DDD). Selon nos sources de dakarbuzz, c’est lors de la réunion du Conseil des Ministres de ce  mercredi 27 Février 2019 que

SÉNÉGAL POLITIQUE : COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES du 29 mai 2019

Le Président de la République, son Excellence Monsieur Macky SALL a présidé ce mercredi 29 MAI 2019, le Conseil des ministres. A l’entame de sa communication, le Président de la République s’est félicité de la réussite du lancement du Dialogue

Ralliement : l’Ucs d’Abdoulaye Baldé perd une trentaine de hauts responsables partis à l’Apr

Le président de la République, Macky Sall, ne lâche pas Abdoulaye Baldé. Après avoir échoué à enrôler le patron des centristes du Sénégal, le chef de file des apéristes « recrute » les poids lourds de l’Ucs. Le dernier à

No Comments

No Comments Yet!

No Comments Yet!

But You can be first one to write one

Only registered users can comment.