Manœuvre Croix-Rouge Comité départemental de Pikine:  « Notre politique à dégager est que dans chaque maison qu’il y ait un secouriste »

mamadou lamine badji
Added by 27 mars 2019

INTERVIEW
Monsieur Ibrahima CISSE, Directeur de la manœuvre et moniteur en secourisme.

« Notre politique à dégager est que dans chaque maison qu’il y ait un secouriste »
anœuvre des secouristes de la 58e promotion de la Croix-Rouge du comité départemental de Pikine/Sénégal. M. CISSE moniteur en secourisme depuis 2011 nous fait suivre les pratiques et méthodes de secours en situation d’urgence.

Pouvez-vous nous parler de l’objectif de cette manœuvre ?
D’abord je salue l’initiative de votre présence. Au fait l’objectif des manœuvres est de préparer des jeunes stagiaires. Actuellement nous sommes à la 58e promotion de formation au niveau de Pikine.
Au-delà d’être moniteur travaillez-vous uniquement pour la Croix-Rouge de Pikine ?
Voilà moi je suis formateur de la Croix-Rouge mais je dispense des cours dans les établissements de santé. Vous savez les infirmiers d’Etat ont des modules aussi les professeurs de EPS de l’INSEPS… les élèves vont faire leurs sports des fois y a des cas donc on les donne des astuces et gratuitement.
Quelles sont les difficultés que vous rencontrez en générale ?
Les difficultés y’en a pas. Sincèrement y’en a pas sauf qu’on a une politique à dégager : chaque maison qu’il y ait au moins un secouriste ça c’est notre rêve le plus primordiale mais depuis on tarde à le matérialiser.
Avez-vous un soutien venant de la municipalité afin de pouvoir gérer vos activités ?
Malheureusement non ! et ça demande des fonds mais c’est juste avec les participations symboliques que les stagiaires donnent qu’on les forme pendant trois mois après ils auront leurs diplômes après examen.
Pourquoi avez-vous choisi de faire les manœuvres dans cette espace de Technopole ?
Ce n’est pas pour la première fois on a l’habitude de faire les manœuvres ici et ailleurs donc ça dépend du thème. Aujourd’hui le thème c’est « Crash d’avion » donc au paravent il y’avait thèmes d’accidents ferroviaires, des débordements de fleuves etc. pour la manœuvre on travaille seul. Vous savez y’a des catastrophes dues à l’homme et des catastrophes naturelles par exemple le séisme. Des fois on fait une manœuvre le thème sera le séisme des fois crash d’avion des fois naufrages etc. ça dépend. Donc on prépare les stagiaires au cas où il y a lieu pour qu’ils puissent réagir.
Avez-vous l’habitude de travailler seul ?
Des fois lors des Magal, Gamou et Poponguine on travaille avec les sapeurs-pompiers.
Quels sentiments avez-vous au regard des stagiaires ?
Sentiments de fierté, sincèrement de fierté donc les gens sont là ils font leurs boulots ils ont tout laissé. Aujourd’hui c’est dimanche les formateurs laissent tout leur temps, leurs dames, maris et viennent ici soutenir les stagiaires donc sentiments de satisfaction sincèrement. Même dans nos cv quand on nous demande loisirs on met « SECOURISTE » rires ! Vous savez je suis le chargé de la pédagogie de cette formation donc c’est une suite continue et on m’a choisi comme directeur de la manœuvre cette année, mais il faut savoir aussi que chaque fin de promo y’a une manœuvre.
Votre dernier mot M. CISSE ?
J’ai envie de vivre très très longtemps. Rires !!!

Mamadou L BADJI & Moussa SALL

Similar Videos

No Comments

No Comments Yet!

No Comments Yet!

But You can be first one to write one

Only registered users can comment.