Déclaration de patrimoine : Nafy Ngom Ndour avertit les récalcitrants, la date limite fixée au 24 juin

Déclaration de patrimoine : Nafy Ngom Ndour avertit les récalcitrants, la date limite fixée au 24 juin
16 juin 2015

nafi ngom ndourLa présidente de l Office national de lutte contre la fraude et la corruption, Nafy Ngom Ndour, informe que le Président de l Assemblée nationale, le Premier ministre, le Président du Conseil économique, social et environnemental, ainsi que les membres du gouvernement ont tous satisfait à l obligation de déclaration de patrimoine, même si, précise-t-elle, “pour certains assujettis, des informations complémentaires sont attendues”.

Nafy Ngom Ndour invite les assujettis qui n ont pas encore déposé leu déclaration à satisfaire cette obligation et leur rappelle que la date limite de dépôt des déclarations de patrimoine est prévue pour le 24 juin 2015 à minuit. “Passé ce délai, l Ofnac, en application des dispositions de l article 8 de la loi n°2014-17 du 02 avril 2014 relative à la déclaration de patrimoine, proposera l application des sanctions prévues à cet effet”, menace-t-elle.

Nafy Ngom Ndour rappelle que toutes les personnes exerçant les attributions d administrateurs de crédits, d ordonnateurs de recettes et de dépenses et de comptables publiques, quels que soient, par ailleurs, l appellation ou le titre qui leur sont donnés au sein de cette entité, sont concernées et soumises à la déclaration de patrimoine, dès lors que les opérations financières annuelles atteignent ou dépassent u milliards de francs Cfa.

“Par opérations financières, il faut comprendre les crédits reçus du budget général augmentés, éventuellement du montant des financements mis à disposition par les partenaires techniques et financiers, les ressources propres et/ou les financement obtenus auprès des établissements bancaires et assimilés”.

Il y a quelques mois, intervenant sur les ondes de la Rfm, Nafy Ngom Ndour déplorait la réticence de se plier à l obligation de la déclaration de patrimoine. Au Sénégal, les gens veulent faire partout du masla à coté de la loi. Il y a des personnes qui veulent que je mette la loi et les procédures de côté. Les gens ne sont pas enclins à révéler leur patrimoine. Un ministre m’a réveillée à minuit et demi pour me dire qu’il ne peut pas déclarer ses avoirs bancaires. Un autre a appelé mes collaborateurs pour dire des choses qui ne sont pas dignes d’un ministre de la République», déplorait-t-elle.

seneweb News

Similar Videos

La razzia des hommes d’affaires marocains : Même l’aéroport de Léopold Sédar Senghor y passe

La razzia des hommes d’affaires marocains : Même l’aéroport de Léopold Sédar Senghor y passe Décidément, c’est à croire que les marocains ont trouvé dans ce pays des associés et en très haut lieu des associés qui leur permettent de

rtmp://live.mouridetv.net/senegalbox/diamono rtsp://live.mouridetv.net/senegalbox/diamono

No Comments

No Comments Yet!

No Comments Yet!

But You can be first one to write one

Write a Comment

Your data will be safe!

Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person.
Required fields are marked*